La sieste ce n’est pas que pour les fainéants !

Longtemps perçue comme un signe de fainéantise, la sieste au travail a pourtant prouvé son efficacité. Il n’apparaît donc plus comme farfelu de se poser cette question : la sieste peut-elle améliorer la productivité du salarié ? 

« L’homme passe une grande partie de sa journée à travailler pour gagner de l’argent. La nuit, il dort. Il reste alors peu de temps pour gérer les activités annexes comme s’occuper de ses enfants, faire les courses ou le ménage, explique Bruno Comby, auteur de Eloge de la sieste (éd. J’ai lu, 2005). On me le dit souvent : Mais comment voulez-vous que je fasse une sieste à la mi-journée alors que je cours tout le temps ? Ces gens font un mauvais calcul. Faire la sieste, nous fait gagner du temps sur notre nuit de sommeil à venir. En moyenne, pour 30 minutes de sieste, vous gagnerez un cycle de sommeil, qui correspond environ à une heure et demie. Faire la sieste doit être vu comme un investissement ».

Source: Balade Mentale